russie

La campagne de Russie 
Léon degrelle 
520 pages, format 14,5 x 20, 2 illustrations photographiques.

Un document-témoignage qui permet de sortir de la logique des explications de la deuxième guerre mondiale comme fruit et enjeu d’un conflit uniquement Est-Ouest.

 

La campagne de Russie 

Après avoir publié Les Décombres de Lucien Rebatet, L’Âge de Caïn de René Château – textes auparavant introuvables ou dans une édition édulcorée – nous poursuivons la publication des grands témoignages de la deuxième guerre mondiale avec cet ouvrage de Léon Degrelle.


            La campagne de Russie est un récit de guerre et d’aventure absolument passionnant et haletant, à la grande qualité littéraire qui le range auprès de celui de Ernst Jünger, Orages d’acier, parmi les classiques du genre (lui aussi miraculé, mais de la première guerre mondiale).


            Tout y est : un document étonnant, une perception des événements placée dans une perspective historique originale et parfaitement raisonnable, des descriptions fabuleuses qui valent toutes les images filmées, le tout à l’aide d’un vocabulaire riche de mots trop vite oubliés (ces mots figurent dans les dictionnaires d’avant-guerre, et nous vous invitons à les retrouver et à les utiliser). Selon les circonstances de l’épopée, le lyrisme ou le réalisme prennent le pas, mais toujours au service de la vérité – les faits narrés par l’auteur sont amplement documentés et ne font l’objet d’aucune contestation possible.


            Récit humain enfin, où les hommes et les femmes, les compagnons comme les ennemis, sont observés dans leur nature et leurs comportements au sein de circonstances particulièrement tragiques.


            Mais, le plus terrible peut-être dans ce récit d’apocalypse, d’étranglement, d’étouffement, c’est qu’il nous est très proche – cette avancée inexorable des forces du mal, cette réduction physique de l’espace vital jusqu’au minimum, c’est ce que nous vivons présentement aux mains de nos propres compatriotes livrés à l’apostasie et aux passions basses.


            Nous présentons une édition conforme à l’édition originale de 1949. Cependant, le texte sur lequel nous avons travaillé possédait quelques « trous » de un ou plusieurs mots. Quand cela fut possible, nous les avons comblés au mieux dans la logique du texte, lorsque cela fut impossible nous avons placé trois points entre deux crochets.

42 euros + 10 euros de port