La Douleur

La Douleur; Blanc de Saint-Bonnet;

244 pages ; Recension de Barbey d`Aurevilly du 14 janvier 1879 ; Lettre de Leon Bloy à Blanc de Saint-Bonnet du 27 mai 1873 ; Avant-propos de la première édition ; Préface de l`édition nouvelle ; Presentation ; Prologue.
32 euros + 14 euros de port courrier avion.

« Ne vous le dissimulez plus,
toute la vie est disposée pour la douleur. »

Antoine Blanc de Saint-Bonnet eut une influence majeure sur Barbey d`Aurevilly, Léon Bloy et Charles Baudelaire. Cela devrait suffire.
Véritable malle au trésor que ce recueil, que cette suite de méditations et de spéculations, qui allie dans sa méthode révélation et raison. L`auteur y aborde tant de sujets d`importance primordiale. Il nous parle de la faim qui doit être assouvie, de cette faim qui fait se lever l`être créé ; il nous parle du travail, du travail librement consenti, faiseur d`hommes dans la douleur. Il nous décrit le lent cheminement de l`humanité dans ses débuts trébuchants, puis l`Antiquité et son nécessaire esclavage - école de soumission et de patience - un esclavage qui sera aboli par l`arrivée du Christianisme, prenant au passage le risque, comme un regard jeté au-dessus d`un précipice sans fond, de transformer ce Christianisme en une simple nécessité historique. Il nous entretient de la chute, nécessaire point de passage à la liberté inconditionnelle que le Seigneur confia à chaque homme, chemin étroit du noble amour qu`il attend de chacun. Il nous parle bien sûr de l`Infini, de l`Absolu, de la Création, et aussi de la Grâce. De la Miséricorde aussi, sans laquelle tout croulerait dans la mort. Et de ce Sublime qui peut exister parfois chez l`homme, uniquement parce que Dieu peut l`admirer.
Sujet d`importance donc que la Douleur - ou la souffrance - car elle est avec la Prière, l`un des deux moyens de l`un des chemins qui mènent à Dieu, et il convient donc de ne pas se méprendre sur son compte et, tout en ayant un rapport conscient avec elle, de bien l`utiliser.

244 pages ; Recension de Barbey d`Aurevilly du 14 janvier 1879 ; Lettre de Leon Bloy à Blanc de Saint-Bonnet du 27 mai 1873 ; Avant-propos de la première édition ; Préface de l`édition nouvelle ; Presentation ; Prologue.

« Ne vous le dissimulez plus,
toute la vie est disposée pour la douleur. »

Antoine Blanc de Saint-Bonnet eut une influence majeure sur Barbey d`Aurevilly, Léon Bloy et Charles Baudelaire. Cela devrait suffire.
Véritable malle au trésor que ce recueil, que cette suite de méditations et de spéculations, qui allie dans sa méthode révélation et raison. L`auteur y aborde tant de sujets d`importance primordiale. Il nous parle de la faim qui doit être assouvie, de cette faim qui fait se lever l`être créé ; il nous parle du travail, du travail librement consenti, faiseur d`hommes dans la douleur. Il nous décrit le lent cheminement de l`humanité dans ses débuts trébuchants, puis l`Antiquité et son nécessaire esclavage - école de soumission et de patience - un esclavage qui sera aboli par l`arrivée du Christianisme, prenant au passage le risque, comme un regard jeté au-dessus d`un précipice sans fond, de transformer ce Christianisme en une simple nécessité historique. Il nous entretient de la chute, nécessaire point de passage à la liberté inconditionnelle que le Seigneur confia à chaque homme, chemin étroit du noble amour qu`il attend de chacun. Il nous parle bien sûr de l`Infini, de l`Absolu, de la Création, et aussi de la Grâce. De la Miséricorde aussi, sans laquelle tout croulerait dans la mort. Et de ce Sublime qui peut exister parfois chez l`homme, uniquement parce que Dieu peut l`admirer.
Sujet d`importance donc que la Douleur - ou la souffrance - car elle est avec la Prière, l`un des deux moyens de l`un des chemins qui mènent à Dieu, et il convient donc de ne pas se méprendre sur son compte et, tout en ayant un rapport conscient avec elle, de bien l`utiliser.

TABLE DES MATIÈRES

Presentation...7
Recension de Barbey d`Aurevilly du 14 janvier 1879..13
Lettre de Leon Bloy à Blanc de Saint-Bonnet du 27 mai 1873...16
Préface de l`édition nouvelle...21
Avant-propos de la première édition...31
Prologue...39

PREMIÈRE PARTIE

Chapitre premier. - La Douleur au point de vue de l`Infini...41
Chapitre II. - La Douleur au point de vue de l`homme...45
Chapitre III. - Œuvre de La Douleur dans le temps...51
Chapitre IV. - Fruits de La Douleur dans cette vie et au delà...61
Chapitre V. - Métaphysique de La Douleur...69

SECONDE PARTIE

Chapitre VI. - La Douleur explique le sens de la vie...75
Chapitre VII. - L`homme pleure en venant au monde ; plus tard il saura pourquoi !...83
Chapitre VIII. - Comment La Douleur a été réglée dans une loi. - Le Travail...91
Chapitre IX. - Portée ontologique du travail...97
Chapitre X. - Le travail applique La Douleur aux différents états des âmes. - Les positions de la vie...103
Chapitre XI. - Légitimité des rangs et des positions dans la vie...109
Chapitre XII. - L`homme reçoit une aide dans le travail et dans la Douleur...115
Chapitre XIII. - Les âmes sont graduées dans la vie sur les zones de la Douleur. - Hiérarchie mystique...119
Chapitre XIV. - Les classes dans la société répondent aux degrés des âmes...125
Chapitre XV. - La Douleur équilibre pour le ciel le cœur et la volonté...131
Chapitre XVI. - Refuge des âmes attendries...137
Chapitre XVII. - D`où l`homme peut tirer la force de souffrir...145
Chapitre XVIII. - Nos âmes suivront jusqu`au bout leur Pasteur...149

TROISIÈME PARTIE

Chapitre XIX. - L`objection à la Douleur vient du point de vue du temps...157
Chapitre XX. - Trois objections...163
Chapitre XXI. - L`objection tirée de la Chute s`évanouit devant la liberté...169
Chapitre XXII. - Pourquoi l`homme a passé par l`esclavage...175
Chapitre XXIII. - Source de l`émancipation de l`homme..179
Chapitre XXIV. - Finalité du travail et de l`homme...183
Chapitre XXV. - La grande loi de ce monde est celle de la formation des âmes...189
Chapitre XXVI. - Pourquoi Dieu permit notre chute...193
Chapitre XXVII. - Pensée divine que la Chute dévoile...199
Chapitre XXVIII. - Grande question sur la Douleur...207
Chapitre XXIX. - Une idée sur le grand problème...213
Chapitre XXX. - Douleur et amour ; voilà l`homme...221
Épilogue...229
Appendice...231
Table des matières...239

 

32 euros + 14 euros de port courrier avion.